Une lueur d’espoir.

Il y a certains jours où la nature nous fait des cadeaux. Ce fut le cas dans l’arrière pays Grassois non loin de la route Napoléon. Le ciel et les nuages se déclinaient en différentes nuances de gris et de noir. A priori, rien ne laissait présager un tel spectacle lorsque je vis se dessiner au loin un rayon de soleil tout d’abord puis, lentement, surgit un véritable puit de lumière. Une lueur forte et intense concentrée sur une partie précise de ce paysage montagneux.

V.Trillaud//photographe d’illustration à Nice.

TOUS DROITS RESERVES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *